Une leader du domaine de la technologie s’engage à investir dans les femmes

4 MIN READ

Dans la matinée du mardi 5 mars dernier, 130 personnes se sont réunies au Women Angel Investor Breakfast, un événement organisé dans le cadre des célébrations du Mois international des femmes d’ Investir Ottawa 

Les personnes présentes ont pris part à des tables rondes et à des périodes de questions avec des fondatrices et des directrices administratives, comme Seema Aurora, Shelina Lalji, Sarah Sedgman et Julia Elvidge, pour n’en citer que quelques-unes. À la suite de conversations perspicaces, Sonya Shorey, présidente et directrice administrative par intérim d’Invest Ottawa, s’est entretenue près d’un feu avec Manjit Minhas, cofondatrice et directrice administrative de Minhas Breweries, Distilleries and Wineries, et dragon de l’émission Dragons’ Den, pour en apprendre davantage sur les raisons pour lesquelles Manjit s’est lancée dans l’investissement. 

Le thème de la Journée internationale des femmes de cette année est Chaque femme compte. Pour célébrer l’événement, Jennifer Madigan, directrice de l’exploitation à Syntax Strategic et membre du conseil d’administration de Centraide de l’Est de l’Ontario, nous a aidés à rendre hommage à une leader du secteur de la technologie qui investit dans les femmes depuis des années. 

Jennifer Francis est notre toute dernière récipiendaire du Prix de bâtisseuse communautaire. Elle va au-delà des attentes pour encadrer les filles et les femmes, puis pour leur donner les moyens d’exceller au travail et dans la vie. Son travail acharné et sa compassion inspirent les autres à faire du bien dans leurs communautés, faisant de celles-ci des endroits plus forts, plus sains et plus sécuritaires pour toute la population.

REGARDEZ NOTRE PRÉSENTATION SURPRISE

Jennifer Francis

Ontario Volunteer, Jennifer Francis, wins a United Way EO Community Builder Award

Jennifer Francis, une dirigeante du secteur de la technologie à la retraite, a à cœur de soutenir la croissance des femmes dans des secteurs traditionnellement dominés par les hommes. Forte de sa riche expérience dans le secteur de la technologie, Jennifer défend et soutient avec passion les intérêts des filles et des femmes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’informatique et des mathématiques (STIM). Cette membre fondatrice de Spark (maintenant Elles Centraide), une initiative caritative au féminin gérée par Centraide de l’Est de l’Ontario, demeure déterminée à faire une différence tangible pour les femmes de nos communautés en cherchant à leur donner plus de pouvoir, dans la vie et dans leur carrière.

En tant que cofondatrice de SheBoot, Jennifer participe activement à la mise en place d’initiatives visant à remédier aux disparités entre les hommes et les femmes dans l’industrie de la technologie. SheBoot, un organisme sans but lucratif, aide les femmes

fondatrices à obtenir des investissements pour leurs entreprises par l’entremise de camps d’entraînement spécialisés. Les femmes qui y participent ont accès à des formations, à du mentorat et à des occasions de développement d’entreprise auxquelles elles n’auraient peut-être pas eu accès autrement. Depuis son lancement en mars 2020, SheBoot a reçu plus de 280candidatures de femmes aspirant à fonder des entreprises en technologie, a versé 350000$ pour soutenir leurs efforts, et a favorisé l’accélération de plus de 15millions de dollars en investissements en janvier 2023. 

Le plaidoyer de Jennifer pour les filles et les femmes dans les STIM s’étend également à son implication dans le programme annuel de Technovation. Le programme mondial, avec une division locale, invite les jeunes étudiantes du secondaire à participer à une compétition de trois mois tout en étant encadrées par Jennifer et d’autres femmes de haut niveau du secteur de la technologie d’Ottawa. Depuis environ une dizaine d’années, elle offre bénévolement son temps et son expertise pour aider les jeunes femmes à planifier, concevoir et présenter des applications mobiles en phase de démarrage.

Jennifer souligne l’importance de favoriser la diversité et l’inclusion dans l’écosystème de la technologie. Quoi qu’il arrive, elle est là, prête à relever le prochain défi pour faire en sorte que les femmes de nos communautés se sentent autonomes et valorisées dans leurs espaces respectifs. 

Vous connaissez une personne qui est bénévolement allée au-delà des attentes pour sa communauté? Nous acceptons les candidatures dans le cadre de notre programme de Prix de bâtisseuses et bâtisseurs communautaires tout au long de l’année! 

CATEGORIES
LAST UPDATED

Similar Stories

L’exceptionnel bénévolat que fait Aaron McFarlane pour soutenir les jeunes à risque et les jeunes itinérants fait de lui le nouveau lauréat d’un Prix de bâtisseur communautaire.
Nous avons récemment remis le Prix des bâtisseuses et bâtisseurs communautaires à Sheila Pitt à l'approche du Mois de l'histoire des Noirs 2024.
Share
Tweet
Post
Email